Des contes du monde entier pour grands et petits

Contes et légendes de Kabylie

9782910272661

Contes et légendes de Kabylie

Réunis et traduits par Djamal Arezki

illustrés par Isabelle Lintignat

2010, 220 pages, 20€

 

 

Product Description

Pourquoi le petit Brirouche refusa de dîner

Il était une fois un jeune garçon qui s’appelait Brirouche. Il gardait
quotidiennement la chèvre de ses parents. Mais un jour, un loup la tua et la
dévora. Brirouche affichait une triste mine en rentrant à la maison paternelle.
Ses parents le remarquèrent.
Arriva le dîner. Brirouche fit la tête et bouda la nourriture malgré
l’insistance de son père. Las, celui-ci le menaça :
– Brirouche, si tu ne manges pas, je demanderai au bâton de te donner quelques
coups.
– Non ! Je refuse de manger, ma chèvre me fait de la peine.
– Mais c’est rien. Ce n’est pas de ta faute.
– Non, je ne veux pas.
– Eh bien, dans ce cas, je serai obligé de faire appel au service du bâton.
Bâton, prépare-toi à taper Brirouche.
– Non, dit le bâton sèchement.
– Ah bon ? Eh bien, tant pis, tu l’as voulu. Feu, prépare-toi à brûler ce bâton
récalcitrant et insolent.
– Non, répondit le feu fermement.
– Quoi ? Toi aussi ? Tant pis ! Eau, éteins le feu !
– Non, répondit l’eau avec assurance.
– Ah bon ? Encore ? Eh bien, tant pis, le bœuf te boira.
– Bœuf, bois vite cette eau insolente !
– Non, je n’ai pas soif.
– Ah toi aussi, tant pis, tu l’as cherché. Eh bien, le couteau t’égorgera et on
se régalera. Couteau, viens égorger cette sale bête !
– Non je refuse ! répondit le couteau, sûr de lui.
Pour sauver son honneur, le père, Intrigué, trouva une astuce :
– Chat ! Tu veux bien manger une souris, toi ?
– Volontiers, répondit prestement celui-ci.
– Ha ! Ha ! Ha ! fit le père en se frottant les mains, heureux de son triomphe.

 

à suivre